BEASYNESS VEUT RÉVOLUTIONNER LE BUSINESS COLLABORATIF

fonction_referencer.png

Créé en 2017 à Rovaltain, BEASYNESS veut révolutionner le business collaboratif et s’apprête à lancer une plateforme décisionnelle innovante, basée sur l’intelligence collective.

 

Une plateforme collaborative ambitieuse

C’est l’association de deux entrepreneurs de Rovaltain, Bertrand LAZARE d’OPERACTION et Cédric ANGENIOL de CANSII, qui donne naissance à BEASYNESS en 2017.  La start-up se développe avec une ambition : révolutionner le business collaboratif, en s’appuyant sur l’intelligence collective. L’idée est de faciliter la collaboration au sein de réseaux de confiance, en permettant l’échange de bons plans ou encore la comparaison de fournisseurs.  Le projet passe par le développement d’une plateforme décisionnelle collaborative et doit permettre aux entrepreneurs de gagner du temps, de la qualité de décision et de profiter des économies engendrées par les mutualisations.

 

Repérée au Web Summit, soutenue localement

Présente au Web Summit de Lisbonne en novembre dernier, BEASYNESS faisait partie des start up d’avenir sélectionnées par la French Tech. Une belle occasion pour se faire connaitre –et repérée par la presse économique-  et de tester la pertinence de l’application auprès d’un public averti.  Plus localement, BEASYNESS est soutenue par Digital League et la BPI et annonce le soutien de 20 entrepreneurs de la vallée du Rhône, qui investissent 200 000 € et deviennent début 2018 actionnaires de la start up, avec cette volonté d’accélérer le business collaboratif. Une belle dynamique qui permet à l’équipe, composée aujourd’hui de 7 personnes, de poursuivre avec optimisme le développement technique et commercial de cet outil innovant.

BEASYNESS est une plateforme décisionnelle collaborative, créée à Rovaltain - Valence TGV par une équipe de 7 personnes.

Beasyness :  lancement de l’application à l’été

Dédiée aux secteurs de la Restauration et du BTP dans en premier temps, le lancement de l’application devrait avoir lieu au début de l’été. BEASYNESS ambitionne de recruter 50 personnes dans les 5 ans avec un développement national sous 3 ans, puis international.
L’entreprise recherche d’ores et déjà des beta testeurs ainsi que des partenaires souhaitant se référencer dans l’application.


En savoir plus sur BEASYNESS

Posté le 27 fév. 2018 à 09:48

A voir aussi

Agenda

Voir l'agenda complet